There was an error in this gadget
Le but de ce blog est d'eduquer et de discuter a propos des desastres naturels avec un focus sur l'activite et la vulnerabilite sismique, de reporter des informations generales relatives au tremblement de terre d'Haiti du 12 janvier 2010 et aux tremblements de terre du monde. Il met l'accent sur les efforts de reconstruction d'Haiti et la necessite d'utiliser des techniques de conception des structures de batiments et construction parasismique dans la construction des infrastructures physiques.

Haitilibre.com / Les dossiers

Monday, April 2, 2012

Les ravages meurtriers causes par la degradation de l'environnement

Apres le tremblement de terre du 12 janvier 2010 on s'attendait a ce qu'une prise de conscience pousse les dirigeants et habitants d'Haiti a empecher le renouvellement de cette catastrophe regrettable et meurtriere. Tel n'est pas le cas. Le slogan demagogique du gouvernement haitien est "retire moun yo anba tent" meme si cela se realise par l'expulsion forcee et une relocalisation pire que le logement sous les tentes. En effet si les relocalises sont places dans des abris qui ne sont pas eriges en fonction des normes parasismiques, quels avantages offrent ces nouvelles demeures par rapport aux tentes. Si un tremblement de terre catastrophique en Haiti est rare historiquement et peut arriver a n'importe quel moment selon les seismologues, des pluies arrivent souvent en Haiti et causent des degats. Ces degats se produisent parce que l'Etat haitien ne s'est jamais soucie de proteger l'environement. L'exploitation des carrieres de sable n'est pas reglementee. Les gens construisent sur des sols non resistants. Des bidonvilles jonchent les mornes avoisinantes de la ville de Port-au-Prince. Les eaux de pluie en provenance de ces mornes se deversent sur la ville pisqu'il n'ya pas d'arbres pour les retenir. Le systeme de drainage est inadequat. Il en resulte qu'a chaque averse Port-au-Prince se transforme en lits de rivieres drainant un important volume du sol et des detritus de toutes sortes et causant l'impraticabilite des routes. On pourait se resigner a un pareil spectacle si ce dernier se soldait pas par des pertes de vies humaines comme l'a rapporte le Nouvelliste dans l'article ci-dessous:

http://www.lenouvelliste.com/articles.print/1/103870

No comments:

Post a Comment