There was an error in this gadget
Le but de ce blog est d'eduquer et de discuter a propos des desastres naturels avec un focus sur l'activite et la vulnerabilite sismique, de reporter des informations generales relatives au tremblement de terre d'Haiti du 12 janvier 2010 et aux tremblements de terre du monde. Il met l'accent sur les efforts de reconstruction d'Haiti et la necessite d'utiliser des techniques de conception des structures de batiments et construction parasismique dans la construction des infrastructures physiques.

Haitilibre.com / Les dossiers

Sunday, December 23, 2012

Expo Habitat: exposition de gaspillage, de cynisme

La Reconstruction de logements destines aux victimes du tremblement de terre du 12 janvier 2010 n'est pas un secret pour personne. Ce que les gouvernements haitiens et la communaute internationale ont offert  au peuple haitien est visible. Elle est mise en exergue par Ayiti Kale Je, un journal investigateur qui a publie plusieurs articles sur ce sujet. Les maisons construites representent de petites cahutes. Elles choquent la vue humaine. En depit des bidonvilles faits d'abris pour se proteger contre le soleil et la pluie, les Haitiens qui ont eu les moyens de construire leurs maisons construisaient des abris decents en attribuant a ces maisons une certaine elegance architecturale digne d'une demeure vivable. Un article publie par Ayiti Kale Je le mois de septembre dernier concernant le projet Expo Habitat, l'un des premiers projets ayant recu un financement apres le tremblement de terre du 12 janvier 2010 debute ainsi:

Zoranje, HAÏTI, 24 septembre 2012 – L’odeur et la vue qui accueille le visiteur à cette sinistre collection de plus de 60 maisons et édifices multicolores frise l’obscénité. Certaines maisons sont jonchées d’excréments humains, leurs salons et cuisines fraichement construits transformés en latrines publiques. Quelques-unes semblent occupées par des « squatters ». La peinture est écaillée. Les portes ont été extirpées des charnières. Les toilettes et les éviers, arrachés.

C'est un spectacle triste pour un pays recemment ravage par le tremblement de terre du 12 janvier 2010 ou trois ans apres cette tragedie environ 300.000 victimes continuent de vivre sous les tentes. De plus des millions d'autres habitants vivent dans des abris indecents et  revent de s'epanouir dans des logements adequats. Bien que ce projet n'ait ete concu en vue de beneficier directement aux victimes du 12 janvier 2010 il aurait cependant ete bien accueuilli dans un pays ou le logement represente un probleme crucial. Dans le cadre de l'enquete sur ce projet les journalistes d'Ayiti Kale Je ont pose la question: Pourquoi ces maisons sont-elles toujours vides alors que 300.000 victimes du seisme sont toujours sans domicile? J'ajouterai une autre question: "Pourquoi ces constructions on ete vilipendess par ceux qui supposement devraient etre les beneficiaires"?

Selon un constructeur potentiel: "Haiti est un pays d'irresponsables. Tout le monde a ete paye, tout le monde a travaille mais personne n'est responsable". Du point de vue d'un acteur de ce projet son echec se resume a l'irresponsabilite des differents acteurs qui n'ont pas su faire avaler a la populatrion un projet non conforme a ses interets. "Au terme ces maisons seraient transferees aux familles sans domicile qui devraient les entretenir afin que les acheteurs, les agences humanitaires ou les constructeurs prives interesses puissent les visiter en tout temps". "C'etait une situation gagnante gagnante, affirme M. Voltaire en entrevue exclusive avec AKJ, le constructeur fait un don qui lui sert de modele a faire visiter aux ONG".

Il est evident suivant ces citations que les projets de construction n'etaient pas concus dans un but humanitaire. L'objectif est de profiter financierement d'une catastrophe qui a coute la vie a plus de 300.000 habitants et cause de nombreux degats materiels. Meme visant un objectif financier ces profiteurs devraient avoir la decence d'offrir a la population quelque chose d'appreciable. Ces gens ne meritent pas un minimum de luxe. Pour les acteurs nationaux et internationaux il s'agit d'offrir a la population un "bouilli vide" et d'empocher l'argent le plus rapidement possible. Le but de la construction de ces maisons etait de servir d'exposition pour la construction de maisons que les acteurs pourraient vendre aux eventuels acheteurs. Les victimes du tremblement de terrre du 12 janvier 2010 devraient servir de paravent dans la facilitation de cette escroquerie financiere. La population en a bien compris. Ils ont reagi a ce spectacle hideux. Ils ont utilises les pieces de ces maisons pour latrines. Ils en ont arrache portes et fenetres. Meme les animaux et les plantes ont participe a ces actions vilipendantes. Des herbes ont rapidement pousse servant de pature aux animaux. Donc ceci represente une des actions defavorables au bien etre des classes defavorisees de la population haitienne par les acteurs nationaux et internationaux apres la terrible tragedie du 12 janvier 2010. Il n'y a plus de place a la compassion pour des profiteurs nationaux et internationaux. Leur objectif est de faire le plus d'argent possible meme dans des conditions les plus horrifiantes pour les defavorises. D'ailleurs ces derniers doivent toujours etre mmaintenus dans leur etat de misere afin qu'ils en puissent beneficier financierement. C'est dans le cadre de cet esprit de gains financiers que regnent la corruption, le kidnapping, l'insecurite aujourd'hui revelees comme etant des pratiques de l'Etat haitien et des classes dirigeantes devant le regard passif des acteurs internationaux beneficiaires de cette situation. On ne peut plus continuer a vivre dans une situation d'immoralite totale. C'est a la population de se reveiller en vue de renverser cette situation et de batir une societe juste et equitable. Lisez l'aticle de Ayiti Kale Je "Expo Habiat: exposition de gaspillage, de cynisme" pour en savoir davantage.        

Sunday, December 2, 2012

Metre/Etude de prix d'un projet de construction

Le but de l'etude des prix est de calculer les prix de vente unitaires hors taxes (P.V.H.T) des ouvrages elementaires (O.E) de la construction afin d'en deduire a l'aide du devis quantitatif le montant total ou partiel des travaux a realiser hors taxes (H.T) et toutes taxes comprises (T.T.C).

Cette etude est realisee a l'aide des etapes suivantes:

1) Recherche de quantites elementaires de differents composants
2) Calcul des couts horaires de main d'oeuvre
3) Calcul des couts hors taxes de materiaux de chantier
4) Calcul des couts d'utilisation des materiels de production affectables aux O.E.
5) Calcul des sous-details de prix
6) Calcul du coefficient de vente P.V.H.T (Prix de Vente Hors Taxes) et calcul des P.V.T de chaque O.E.

Les elements decrits plus hauts seront etudies a l'aide de formules simples et de theories de mathematiques elementaires et en tenant compte du modele decrit dans le tableau de devis precedent. Commencons par l'etude de la premiere etape.

Recherche de quantites elementaires de differents composants.

Les principaux elements de cette etape sont: recherche des temps unitaires de la main d'oeuvre (M.O), rcherche des quantites unitaires de materiaux, recherche des unitaires du materiel de production.

Recherche des temps unitaires de la main d'oeuvre (M.O)

Ce sont des temps d'execution, exprimes en heures de presence productives necessaires a la main d'oeuvre pour la realisation d'une unite ouvrage elementaire (O.E).

Dans le cas d'une main d'oeuvre realisee en equipe le temps unitaire d'ouvrier s'obtient en multipliant le temps unitaire d'equipe par le nombre d'ouvriers composant l'equipe. Ceci se comprend aisement puisque les ouvriers de l'equipe realisent le travail pendant la meme duree de temps.

Temps unitaire d'ouvrier ou temps temps unitaire de la main d'oeuvre = Temps unitaire d'equipe * le nombre d'ouvriers. T.U d'ouvrier = T.U d'equipe * le nombre d'ouvriers.

Exemple: Sachant que le temps unitaire d'une equipe de 5 ouvriers est de 0,50 h calculer le temps unitaire d'ouvrier.
Appliquant la formule precedente le temps unitaire d'ouvrier est: 0,50*5 = 2,50 h.
Le besoin en main d'oeuvre s'obtient en multipliant le temps unitaire ouvrier par la quantite d'ouvrage elementaire. Besoin en M.O = T.U d'ouvrier * Quantite d'O.E.
Exemple: Sachant que le temps unitaire de fabrication et de mise en oeuvre d'un metre cube de dalle est 2.50h/metre cube et la quantite de beton pour l'O.E est 0,200 metres cubes/metre carre, calculer le besoin en main d'oeuvre (M.O) pour un metre carre de dalle.
Solution: Besoin en M.O = 2,50 * 0,200 = 0,50 h.

Recherche des quantites elementaires de materiaux

Ce sont les besoins reels en materiaux y compris les pertes servant a la realisation d'une unite O.E. (sable, armatures, briques, etc)
Les pertes, chutes, casses, entrainent une majoration des frais engages par une majoration des quantites approvisionnees. Elles sont exprimees en pourcentage a partir de statistiques d'entreprises ou d'etudes precises du besoin reel en materiaux. Le coefficient servant a la determination de la quantite elementaire differe suivant que les pertes sont exprimees en fonction des quantites en oeuvre ou en fonction des quantites approvisionnees.
Quantites approvisionnees = Quantites en oeuvre + pertes

Exemple: Calculer la quantie de beton entrant en compte dans la realisation d'un metre carre de plancher en B.A de 20 cm d'epaisseur sachant que la perte pour le beton est estimee a 5% et exprimee en fonction des quantites en oeuvre
Solution: La quantite de beton en oeuvre est 1*1*0.20 = 0,200 metre cube par metre carre de plancher. Calculons les pertes: 0,200*5% = 0.01
D'ou en appliquant la formule de quantites approvisionnees on a: 0,200 + 0.01 = 0,210 metre cube (a suivre).

www.cours-genie-civil.com