There was an error in this gadget
Le but de ce blog est d'eduquer et de discuter a propos des desastres naturels avec un focus sur l'activite et la vulnerabilite sismique, de reporter des informations generales relatives au tremblement de terre d'Haiti du 12 janvier 2010 et aux tremblements de terre du monde. Il met l'accent sur les efforts de reconstruction d'Haiti et la necessite d'utiliser des techniques de conception des structures de batiments et construction parasismique dans la construction des infrastructures physiques.

Haitilibre.com / Les dossiers

Monday, November 4, 2013

Prediction d'un majeur tremblement de terre en Californie basee sur l'observation de gros serpents de mer

Une vague de récentes observations de regalecs (long serpent de mer ) en Californie pourrait présager un désastre pour l'Etat du Pacifique. Des preuves anecdotiques et le folklore traditionnel corroborent la prediction d'un tel evenement..

Les regalecs habitent les profondeurs sous-marines et sont rarement vus à la surface ou sur la plage . Toutefois durant les dernières semaines deux regalecs ont échoué sur les côtes de la Californie.

Au Japon, il existe une corrélation traditionnelle entre les regalecs et les tremblements de terre qui remonte à des siècles. Le folklore traditionnel japonais rapporte que les regalecs apparaissent a la plage comme un avertissement de tremblement de terre . Ces poissons normalement insaisissables et mesurant jusqu'à cinq mètres de longueur sont dits être des messagers du palais du dieu de la mer .

Bien que les scientifiques n'aient pas correctement étudié la question, il semble y avoir une corrélation entre les observations anecdotiques des regalecs et les grands tremblements de terre. Plus récemment, dans l'année précédant le terrible tremblement de terre du 11 Mars 2011 dans la préfecture de Fukushima qui a tue près de 18.000 personnes , les pêcheurs japonais ont rapporté une éruption d'observations de regalecs . Des rapports a ce sujet ont été faits dès Mars 2010 suite à un important séisme de 8.8 survenu au Chili.

Une explication scientifique possible pourrait être que les poissons d'eau profonde , comme les regalecs , sont plus sensibles aux variations sismiques et aux contraintes , et en quelque sorte répondent à la pression tectonique qui se construit avant un tremblement de terre en apparaissant à la surface.

Est-ce à dire que le temps est compté pour les Californiens ? Il est encore trop tôt pour le dire . Deux observations , tres rapprochées ou pas , ne constituent pas une tendance vérifiable qui peut servir d'avertissement fiable . Même si les apparitions sur les plages correspondent à un tremblement de terre, il est encore impossible de prédire quand et où le séisme va frapper . On ne peut vraiment pas conclure avec assurance qu'un tremblement de terre se produira un jour en Californie. En d'autres termes un tel avenement ne peut qu'etre attribue au hasard.

This 18 foot long oarfish washed ashore on Oct. 13.

Le folklore japonais n'est pas une evidence scientifique en depit de sa correlation avec le tremblement de terre. Cependant on ne peut categoriquement rejeter l'apport du floklore dans la prediction d' evenements sans entreprendre une etude scientifique serieuse.

La semaine dernière, il a été révélé que les nombreuses observations  deYeti (creature ressemblant a l'homme ou un ours) de l'Himalaya pourraient être fondées sur les observations d'une espèce d'ours errant dans la région. La preuve par l'ADN, s'il faut en croire, suggère que les gens de la région ne sont pas nécessairement  hallucines quand ils déclarent qu'ils voient quelque chose.

La sensibilité de certains animaux à des changements sismiques a également été signalée depuis l'Antiquité. Cependant il revient aux scientifiques de demontrer le lien entre le comportement bizarre des animaux et les tremblements de terre. Une grande partie de l'evidence est biaisee et ne peut pas servir pour predire un tremblement de terre.

Cependant il serait intéressant d'observer les côtes de la Californie pour voir si d'autres messagers des profondeurs sous-marines n'emergent pas. S'ils le font, et un tremblement de terre majeur suit dans la prochaine année, alors les scientifiques devraient penser a entreprendre une etude scientique profonde de la question.

Ce article est traduit d'un article redige en Anglais paru dans le site Catholic Online