There was an error in this gadget
Le but de ce blog est d'eduquer et de discuter a propos des desastres naturels avec un focus sur l'activite et la vulnerabilite sismique, de reporter des informations generales relatives au tremblement de terre d'Haiti du 12 janvier 2010 et aux tremblements de terre du monde. Il met l'accent sur les efforts de reconstruction d'Haiti et la necessite d'utiliser des techniques de conception des structures de batiments et construction parasismique dans la construction des infrastructures physiques.

Haitilibre.com / Les dossiers

Saturday, December 31, 2011

Definition de quelques mots-cles utilises en physique et en resistance des materiaux

Mecanique. C'est une branche de la physique qui s'interesse au mouvement ou au changement de position d'objets physiques. Elle est divisee en:
Cinematique. C'est l'etude de la geometrie du mouvement
Dynamique. C'est l'etude des causes physiques du mouvement
Statique. C'est l'etude des conditions pour lesquelles aucun mouvement n'existe.
Couple. On appelle couple en Physique tout systeme d'actions mecaniques dont la resultante R est nulle et le moment M par rapport a un point O est non nul. En mecanique un couple est l'effort en rotation applique a un axe. On l'appelle ainsi en raison de la facon dont on obtient ce type d'action: un bras qui pousse, un bras qui tire, les deux forces etant egales et opposees. Un couple tend a faire tourner un corps auquel il est applique.
Moment d'une force. C'est l'aptitude d'une force a faire tourner un systeme mecanique autour d'un point donne que l'on nomme pivot. Un corps va tourner d'autant plus facilement que la force appliquee est plus grande et qu'elle est eloignee de l'axe de rotation.
Resistance des materiaux La résistance des matériaux, aussi appelée RDM, est une discipline particulière de la mécanique des milieux continus permettant le calcul des contraintes et déformations dans les structures des différents matériaux (machines, génie mécanique, bâtiment et génie civil). Read more
Tension et Compression. Considerons un barreau de metal de section droite constante, charge a ses extrmites par deux forces colineaires opposees. Les forces sont de meme grandeur afin de realiser l'equilibre. Si les forces sont dirige a l'exterieur du barreau celui-ci est dit en tension. Si les forces sont dirigees vers l'interieur le barreau est dit en compression.
Contrainte normale. La contrainte normale est l'intensite de la force normale par unite de surface. Elle est exprimee en unite de force par unite de surface i.e en kg par centimetre carre. Le terme contrainte totale est utilise pour denommer la force axiale resistante exprimee en kilogrammes. Si le materiau est en compression on parle de contrainte de compression. Si le materiau est en tension les contraintes sont dites de tension.
Force de cisaillement. C'est une force appliquee de maniere tangentielle ou parallele a une face d'un materiel. Elle est aussi appelee effort tranchant.
Contrainte de cisaillement. La force de cisaillement agissant sur une unite de surface est appelle contrainte de cisaillement. Elle peut etre calculee en utilisant la formule T=F/A ou T est la contrainte de cisaillement, F la force tangentielle appliquee et A la section au droit de la force.
Flexion. C' est la déformation d'un objet qui se traduit par une courbure. Dans le cas d'une poutre, elle tend à rapprocher les deux extrémités de la poutre. Dans le cas d'une plaque, elle tend à rapprocher deux points diamétralement opposés de la plaque.
L'essai de flexion d'une poutre est un essai mécanique utilisé pour tester la résistance en flexion. On utilise la flexion dite « trois points » et la flexion dite « quatre points ».
En chaudronnerie, le pliage d'une tôle est une flexion pour laquelle on veut dépasser la limite élastique du matériau, afin d'avoir une déformation définitive (déformation plastique). Dans la plupart des autres cas, on cherche au contraire les conditions nécessaires pour ne pas dépasser la limite élastique, afin de préserver l'intégrité de la pièce.

Saturday, December 24, 2011

Les codes de Construction peuvent sous-estimer les risques dus aux multiples desastres naturels

 A la suite de l'ouragan Irene suivi par un tremblement de terre aux Etats-Unis  des chercheurs en construction de batiments de l'Institut national de Standards et de Technologie ont averti que de potentiels dangers causes a la fois par des tremblements de terre et des vents peuvent augmenter le risque des dommages structurels de deux fois plus que le niveau implique dans les codes de construction.
.
Ceci vient du fait que les codes de construction americains considerent les potentiels dangers naturels individuellement, explique Dat Duthinh, un ingenieur de recherche en structures. Ainsi, si des tremblements de terre sont predominants dans une zone determinee, des codes locaux exigent que des batiments resistent a une charge specifique sismique. Par contre si les ouragans ou les tornades representent le danger majeur, les maisons et les batiments de plusieurs etages doivent etre concus pour resister jusqu'a des charges causees  par la vitesse du vent maximale.

Dans un article paru dans le journal de Genie des Structures, Duthinh, un chercheur de l'Institut National de Structures et de Technologie et Chiara Crosti defient cette approche compartimentee. Ils montrent que dans des endroits sujets a la fois a des tremblements de terre et des ouragans ou tornades, le risque que les limites de construction depasseront peut etre deux fois plus le risque dans les regions ou l'une ou l'autre des catastrophes naturelles survient.  En consequence les batiments concus selons les exigences des codes dans ces endroits a double risque " n'atteignent pas necessairement le niveau de securite requis", ecrivent les chercheurs.

Simiu explique par anologie un cycliste competiteur qui accepte un second job comme quelqu'un qui performe  sur un haut fil. " En acceptant cette nouvelle occupation, le competiteur cycliste augmente son rique de dommages corporels, bien que la duree et la nature des dommages intervenus dans un accident de  motocyclette ou un incident facheux survenu lors de la performance sur le haut fil  soit different", affirme-t-il. "Comprehensivement, un assureur augmenterait la prime sur la police d'assurance de protection contre les dommages corporels du fait de l'augmentation de risque".

Les chercheurs developperent une methode d'evaluation des risques causes par le vent et les tremblements de terre en utilisant une mesure commune de resistance structurelle. Avec une mesure consistante (le maximum de deplacement lateral), le risque combine de destruction peut etre compare au risque que les limites de construction depasseront dans les regions vulnerables a l'un des desatres naturels, la base pour les exigences de surete specifiees dans les codes de construction courants.

Ils ont demontre leur approche a l'aide d'un batiment de charpente d'acier a 10 etages. L'une des configurations  utilisees etait revetue de sections de poutre reduite (RBS, Reduced Beam Sections) pour connecter les poutrelles aux colonnes. La technologie RBS etait developpee lors du tremblement de terre du sommet nord de la montagne de la Californie en 1994 causant des dommages structurels dans les anciens et nouveaux batiments dus a des fractures fragiles survenues dans les connections de charpente. Faites en forme d'os de chien les connections fuselees RBS rendent les sructures de la charpente plus ductile ( mieux capables de se deplacer sans se briser).

Dans cete etude les chercheurs ont decouvert que les connections RBS ne diminuent pas le risque qu'un batiment en acier augmentera les limites de construction lorsqu'elles sont utilisees dans une une region soumise a des vents violents ou dans une region soumise a des vents violents et a des tremblements de terre a la fois. Cependant ils ont trouve que les connections RBS peuvent diminuer le risque que les limites associees a la conception sismique augmenteront durant la vie de la structure.

Les chercheurs continuent d'approfondir leur methodologie et proposent des modifications dans les codes de construction.

En Haiti les constructions doivent etre concues de maniere a resister contre les tremblements de terre et les cyclones surtout dans le departement de l'Ouest vulnerables a ces deux types de desastres naturels. Si l'etude realisee par les chercheurs de l'Institut National de Structures et de Technologie americains est valable pour Haiti les maisons et batiments construits pour resister a la fois au tremblements de terre et aux cyclones doivent etre concus de maniere a ce que les limites de la structure ne soit pas depassee dans le cas ou l'une ou l'autre des catastrophes naturelles intervient (cyclone ou tremblement de terre). Si cette etude n'est pas valable pour Haiti des etudes appropriees a Haiti devront etre entreprises dans le cadre des constructions erigees en vue de resister aux cyclones et aux tremblements de terre.

Sunday, December 18, 2011

Les recommendations des experts concernant la prevention contre les menaces d'un tremblement de terre au Kashmir doit-elles alerter l'Etat Haitien a appliquer ces memes recommandations relatives au meme sujet?

Recemment j'ai traduit un article sur le tremblement de terre de Turquie que j'ai titre: Haiti doit-elle tirer des lecons du tremblement de terre survenu en Turquie? Alors qu'il n'y a pas eu de tremblements de terre significatifs survenus en Haiti (remercions Dieu) depuis le 12 janvier 2012, les frequents tremblements de terre survenus dans plusieurs pays a travers le monde doivent servir de catalyseur aux dirigents haitiens pour qu'une catastrophe similaire a celle du 12 Janvier 2010 ne se renouvelle pas. Les memes causes produisent les memes effets dans tous les pays: non-respect des codes de construction, constructions erigees dans les zones marecageuses,  sols non appropries, absence d'education de la population concernant les mesures a prendre a l'exterieur pendant un tremblement de terre,a l'interieur avant et durant un tremblement de terre. Tous ces elements constituent les causes de nombreux degats observes dans de nombreux pays ou ces elements sont presents. Le gouvernement actuel certes s'engage dans la reconstruction mais il doit aussi prendre des mesures concernant la prevention des catastrophes naturelles. Le gouvernement actuel a parle de tout excepte de ces mesures de prevention. Le president Martelly dans un appel datant de quelques mois invitant la diaspora a revenir pour investir dans le pays disait qu'elle doit cesser de parler de tremblements de terre pour venir s'installer dans le pays. Certes son appel est compris bien que beaucoup de membres de la diaspora ne soient pas prets ou craignent de le faire. En fait la positivite ne doit pas empecher de nous proteger contre les menaces de toutes sortes qui pourraient nous assaillir. On espere qu'au dela de l'elan emotif (positif) il fera de la prevention des catastrophes naturelles (y compris le tremblement de terre une preoccupation de son gouvernement).

En effet un article paru dans "India News" (Nouvelles de l'Inde) le 15 decembre 2011 s'intitule: " Kashmir must ban construction in marshes, high slopes: Quake expert". Kashmir doit interdire les constructions dans les zones marecageuses, les pentes escarpees, rapporte un expert en tremblement de terre appelle sismologue (traduction).

L'article continue ainsi (traduction francaise):
"Srinagar: Un scientifique qui travaille avec le geophysicien Roger Bilham dans un nouveau rapport predisant un tremblement de terre majeur dans les hautes montagnes du Kashmir dit qu'il est imperatif de se preparer en consequence et d'interdire les constructions dans les marais, les sols humides et les zones de pente escarpee dans la vallee". Un rappor similaire" a ete emis en Haiti par les experts sismologues. A-t-on interdit les constructions dans la zone d'extraction du sable de Laboule  et de zones identifiees a risques, la cite de Letenel au bicentenaire, dans plusieurs endroits de la capitale identifies comme revetus de sols humides ou susceptibles de se liquefier.

"Notre preparation doit se faire a travers une education massive concernant les degats causes par les tremblements de terre et dans l'industrie de la construction, a travers une legislation interdisant la construction dans les marais, les sols humides et les zones de pente escarpee dans la vallee vulnerables a l'amplification de hautes vagues sismiques", continue l'expert. Certes en Haiti dans un contexte similaire des emissions radiophoniques et televisees, des spots publicitaires ont ete realisees pour eduquer la population en ce sens. Toute la population haitienne a-t-elle entendu et compris le message quand on sait qu'une grande partie de la population ne peut se procurer d'un appareil de radio et de television. De plus enseigne-t-on aux eleves et etudiants haitiens les sciences de la terre ou une partie est consacree a la formation des tremblements de terre? De plus si une telle matiere devait-etre enseignee ne devrait-elle pas se faire de maniere pratique incluant des simulations de tremblement de terre come cela se fait dans les pays a risques eleves comme la Martinique. On a constate l'existence de seminaires pour la formation des ingenieurs civils haitiens concernant la construction parasismiques notamment ceux realises par l'universite Quiskeya conjointement avec le departement de Genie sismique et civil de l'universite de Buffalo a New York. Mais existe-t-il un code haitien de construction parasismique? Meme en l'absence d'un code parasismique le gouvernement exige-t-il le respect des normes et du code normal de construction car certains batiments qui s'etaient eriges en fonction des normes et reglements de construction non parasismique ont survecu au tremblement de terre du 12 janvier 2010. Le parlement haitien considere-t-il le vote de certaines lois interdisant la construction dans des zones a risques, le respect des normes de construction et la supervision de batissements prives par des entites competentes du ministere des Travaux Publics.

Bath disait (l'expert sismologue): "Geologiquement parlant, un tremblement de terre ne cause pas de degats en tant que tel. Ce sont les structures erigees par l'homme qui sont la cause des destructions physiques et de la perte de vie durant un tremblement de terre. Malheureusement la configuration des colonies residentielles, les codes de construction et d'autres faits relatifs constituent l'aspect le plus inquietant de notre etude". Si nous savions cette verite et si nous l'appliquions nous pourrions bien eviter la perte regrettable de pres de 300.000 vies humaines. Maintenant que nous le savons ne soyons pas tetus appliquons les recommandations relatives pour qu'une telle tragedie ne se renouvelle pas.

Les conditions geologiques de la zone propice au tremblement de terre en Inde ne sont pas identiques a celles d'Haiti. Cependant l'interdiction de construction dans les zones marecageuses, de sols humides ou susceptibles de liquefaction est une mesure valable dans toutes les zones de la terre a risques pour les tremlement de terre. De plus l'application des codes de construction et l'education des mesures de protection sont universelles.

Lire l'article de India News en Anglais:
http://twocircles.net/2011dec15/kashmir_must_ban_construction_marshes_high_slopes_quake_expert.html

Mesures de protection a l'exterieur  durant un tremblement de terre, a l'interieur avant et pendant un tremblement de trre:







Saturday, December 10, 2011

Haiti ouverte aux affaires

« Haïti est ouverte aux affaires. »
C’est ce que le Président Michel « Sweet Micky » Martelly a affirmé le 28 novembre dans une cérémonie de pose de première pierre d’un géant parc industriel dans le nord-est d’Haïti.

Photo: Page Facebook Michel Martelly

En Haïti comme dans d’autres pays du monde, Martelly, son gouvernement, et ses “conseillers” comme l’ancien président américain Bill Clinton, font la promotion d’Haïti comme un rêve devenu réalité.
« Nous sommes prêts pour de nouvelles idées et de nouvelles entreprises, et nous créons les conditions nécessaires pour qu'Haïti devienne une destination naturelle et attrayante pour les investissements étrangers », a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec des investisseurs étrangers à New York en septembre dernier.
« La fenêtre d'opportunités est maintenant ouverte », ajoutait l’un de ses collaborateurs. « Haïti a un nouveau Président et une nouvelle façon de penser les investissements étrangers et la création d’emplois ».
Le Président est peut-être nouveau et il y a peut-être de nouveaux acteurs sur la scène, mais il n’y a pas grand-chose de neuf dans les plans. Une fois de plus, le gouvernement et le secteur privé haïtien, comme leurs patrons internationaux, vantent l’« avantage comparatif » des salaires de misère.
Les usines d’assemblage et les zones franches font partie du programme de « développement » d’Haïti depuis des décennies. Maintenant qu’ils ont accès à des milliards en financement, en prêts et en investissements privés, les gouvernements haïtien et étranger, et le secteur privé, sont en train de développer toute une série de zones manufacturières dans le cadre de la « reconstruction » du pays.
Pire, ils ont choisi une terre agricole fertile pour présenter leur projet modèle : un parc industriel géant, lourdement financé par les contribuables américains avec 124 millions $ US. Dans six mois, la grande compagnie de textiles Sae-A Trading, de la Corée du Sud, ouvrira ses portes. Pour ses eaux usées, ses usines utiliseront une rivière qui se déverse dans la fragile Baie de Caracol. En plus des dangers potentiels pour l’environnement haïtien déjà dévasté, cette nouvelle méga-usine coudera des millions des vêtements pour Wal-Mart, Target, GAP et autres chaines de vêtements américaines.
Aucun grand média, en Haïti ou à l’étranger, n’a couvert ces phénomènes ni d’autres qui ont été présentés comme une occasion « win-win » (« gagnante-gagnante ») pour les investisseurs étrangers et le peuple haïtien. En effet, plusieurs journalistes sont presque des promoteurs.
Mais dans la « nouvelle » Haïti il y aura assurément des gagnants et des perdants.
Ayiti Kale Je (AKJ) a passé des mois à enquêter, à mener plus de trois douzaines d’entrevues, à visiter des zones manufacturières et des travailleurs dans le nord-est et dans la capitale, et à analyser des douzaines de publications universitaires et de rapports, dont un document interne divulgué par un employé du Ministère de l’Environnement d’Haïti.

AJK a notamment constaté que :
•    Les ouvriers gagnent moins aujourd’hui que sous la dictature Duvalier.

•    Plus de la moitié du salaire quotidien est dépensée dans le repas et les frais de transport.

•    Haïti et ses voisins ont tous essayé le modèle de développement des usines d’assemblage, en obtenant rarement les résultats attendus.

•    On compte au moins six zones franches ou parcs industriels en développement pour Haïti.

•    Le nouveau parc industriel du nord comporte des coûts et des risques : de grands mouvements de la population, une plus grande pression sur la nappe phréatique, la perte de terres agricoles et il sera construit en bordure d’une zone qui allait être classée « aire marine protégée ».

POUR EN APPRENDRE DAVANTAGE, LIRE :


Source: Ayiti Kale Je
 


 

Saturday, December 3, 2011

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA CONSTRUCTION DE PETITS BÂTIMENTS EN MAÇONNERIE CHAÎNÉE EN HAÏTI- juillet ...